Dans les coulisses du “Made in Breizh”

Biscuiterie, conserverie, production de sel, construction navale… Des entreprises bretonnes, industrielles ou artisanales, vous ouvrent leurs portes et vous font découvrir les secrets de fabrication.

Recettes savoureuses à la Biscuiterie de Saint-Brieuc

La tradition de la pâtisserie bretonne, son histoire, les valeurs d’une entreprise attachée à son territoire sont au premier plan dans la visite de la Biscuiterie de Saint-Brieuc, proposée par l’office de tourisme de la Baie de Saint-Brieuc. Une soixantaine de recettes préparées selon la méthode artisanale. Le beurre et le sel de Guérande sont les ingrédients de base des biscuits secs et des gâteaux bretons, dont le célèbre kouign amann ; Des spécialités de caramel et confibreizh y sont également produites. Un pur moment de délice.

Visite d’une terre de sel, à Guérande

Qui dit Guérande dit sel. Ce produit phare de la gastronomie française doit sa renommée au savoir-faire des paludiers. Suivant une tradition millénaire, ces artisans récoltent, trient et tamisent à la main le précieux minéral, fruit de l’océan et du vent, sur 2000 hectares de marais . Rendez-vous à Terre de sel, antenne de la coopérative « Les Salines de Guérande », pour une visite guidée au cœur des marais salants.

Le pouvoir des algues à Roscoff

Autour de Roscoff se trouve la plus forte concentration d’algues d’Europe, avec plus de 800 espèces dont 12 sont autorisées à la consommation. Une mine d’or pour la société Algoplus, fondée en 1993 par Monique Poulet et Michel Perzinsky, deux amoureux de la mer convaincus de la qualité gustative des algues. Aujourd’hui, ils sont utilisés dans les recettes de rillettes, de soupes et de moutarde. Profitez de la visite guidée de cette conserverie marine artisanale pour découvrir le métier de pêcheur d’algues et la transformation des algues. Evidemment, une dégustation fait partie du programme.

Il est en conserve avec La Belle Iloise

La conserverie La Belle Iloise a démarré son activité en 1932 à Quiberon, prête à transformer le poisson fraîchement pêché du port voisin. Aujourd’hui, selon la saison de la pêche, les sardines, le thon et le maquereau sont encore fabriqués à la main dans le respect de la tradition. C’est la meilleure façon de préserver la saveur du poisson. Vous pourrez observer les ouvriers de la transformation de la sardine au travail lors d’une visite guidée des laboratoires de l’usine actuelle. La visite se termine par une dégustation de produits distribués par un réseau de 80 boutiques.

Géants des mers à Saint-Nazaire

Les mythiques Normandie et France , le mammouth Queen Mary 2 et Harmony of the sea … Tous ces paquebots sont « made in Saint-Nazaire ». Lors de la visite des Chantiers de l’Atlantique, vous pourrez voir en action la gigantesque grue qui soulève des tronçons de navires gros comme un bâtiment. Impressionnant! Autres géants des mers fabriqués dans la ville portuaire : les éoliennes. En 2022, le parc offshore de Saint-Nazaire, qui comptera 80 machines, sera le premier du genre à entrer en service en France. Depuis février 2019, un Centre de Découverte de l’Eolien Offshore permet de mieux appréhender cette technologie. S’amuser, expérimenter et s’émerveiller sont les maîtres mots de cette exposition permanente et interactive.