Voyage en Normandie et en Bretagne, à la découverte des plus beaux paysages

Le road trip Normandie et Bretagne vous fera découvrir un maximum de points forts des deux régions. Sur le chemin de votre premier hôtel à Combourg (Bretagne), vous pouvez choisir de vous arrêter à Rouen avec notre visite de la ville. Combourg est une base idéale pour les excursions. Vous pouvez visiter le célèbre Mont Saint-Michel, la ville fortifiée de Saint-Malo, la ville ostréicole de Cancale, la romantique Dinan, la station balnéaire à la mode de Dinard.

Puis vous vous dirigez vers le nord de la Normandie où vous séjournez à Trouville, une charmante ville. D’ici, vous pouvez vous rendre à la mondaine Deauville, à quelques pas de là. Vous pouvez aussi opter pour le toujours très agréable Honfleur (promenade en ville). À Caen, il y a un musée de la guerre (Mémorial) et vous pouvez visiter deux abbayes. Vous connaissez peut-être Bayeux pour sa tapisserie et sa cathédrale.

Mais qui dit Normandie, dit plages de débarquement. Nous les recommandons également comme un voyage (mémorable). Et si vous êtes toujours en manque d’inspiration, nous pouvons vous recommander, lors du transfert entre les deux hôtels, de vous arrêter à Lisieux (lieu de pèlerinage) et/ou à Camembert (fromagerie et musée du fromage). En bref, il s’agit d’une visite très diversifiée.

Jour 1 : Mont Saint Michel

Prévoyez une journée entière. Lisez nos conseils sur la façon de se garer car, contrairement à ce qui se passait dans le passé, le parking se trouve maintenant un peu plus loin en bas de la colline.

Une excursion au Mont Saint-Michel est effectuée par quelque 3 millions de touristes chaque année. Cette colline unique reste une curiosité. Vous pouvez désormais vous y rendre par un sentier pédestre ou en empruntant une navette gratuite. La péninsule n’est pas très grande, donc il peut y avoir beaucoup de monde en ville. Mais ce que vous pouvez voir est vraiment unique. L’abbaye bénédictine en fait certainement partie.

Jour 2 : Saint-Malo, promenade en ville et Cancale, dégustation d’huîtres

Profitez d’une promenade dans la vieille ville de Saint-Malo. Faites une promenade sur les remparts ou à marée basse sur les petites îles qui se trouvent devant. Combinez Saint-Malo avec le port ostréicole de Cancale.

Saint-Malo

Une promenade et ensuite une assiette d’huîtres pour se remettre de la promenade. Ça sonne bien, n’est-ce pas ? Il peut se réaliser si vous choisissez la combinaison Saint-Malo et Cancale. Le mur de fortification autour de Saint-Malo est toujours là et constitue l’une des attractions de cette péninsule. Depuis les remparts, vous avez une belle vue sur la ville, les plages, le port, les rochers fantaisistes et si le temps le permet, vous pouvez voir la station balnéaire de Dinard de l’autre côté de la Rance.

Huîtres de Cancale

Vos papilles seront ravies si vous vous laissez tenter par une assiette d’huîtres à Cancale, éventuellement accompagnée d’un vin blanc. Cancale est vraiment la capitale de l’huître en Bretagne. Un profane dans le domaine des “huîtres” ? Ne vous inquiétez pas, à La Ferme Marine et Musée de l’Huître, vous apprendrez beaucoup de choses sur l’ostréiculture.

Jour 3 : Dinan et Dinard, deux endroits particuliers

Une visite à Dinan et Dinard, deux villes dont la sonorité est presque identique, est une conclusion digne de ce voyage en boucle. Si vous recherchez une atmosphère médiévale, Dinan est l’endroit idéal. Des heures de promenade et de plaisir, tel est le message. Si vous préférez visiter une station balnéaire un peu plus à la mode, nous vous recommandons Dinard, avec ses villas Belle Époque et ses galeries d’art, ou de vous promener le long de la promenade de la plage.

Dinan, perchée au-dessus de la rivière Rance, respire encore l’atmosphère médiévale. Les maisons à colombages, les remparts, les ruelles pavées, la basilique et l’abbaye… Il y a tant à voir dans cette jolie ville. Passer quelques heures agréables ici est une certitude. Dinard est une station balnéaire un peu chic à l’embouchure de la Rance. Vous y trouverez des témoins silencieux de la belle époque, des villas normandes et d’élégantes maisons de campagne de style anglais. Visitez les galeries d’art, mais profitez simplement de la plage, de la mer et promenez-vous sur la promenade de la plage “Du Clair de Lune” jusqu’au rocher de la Pointe du Moulinet.

Jour 4 : Honfleur, une promenade en ville

Une promenade en ville avec tous les sites et les meilleurs points de vue en cours de route. Parfait pour combiner avec la visite d’une distillerie de Calvados dans les environs. Nous en avons visité quelques-uns dans un rayon de 30 km et donnons quelques adresses où le processus de production, de la pomme au Calvados, est expliqué et où vous pouvez déguster.

Honfleur

Honfleur se trouve à une courte distance en voiture. C’est une ville de rêve. Elle possède une atmosphère charmante avec de belles maisons à colombages dans la vieille ville, des ruelles agréables, des terrasses sur le port de plaisance, une église en bois particulière, quelques musées, etc. Avant ou après ce voyage, la ville de Trouville offre un agréable supplément. En quelques minutes, vous pouvez vous retrouver sur la passerelle en bois de la plage ou vous promener dans le centre-ville.

De la pomme au Calvados

Si vous souhaitez suivre le processus de production et apprendre beaucoup de choses sur le Calvados, la visite d’une distillerie est vivement recommandée. À Cormeilles, vous avez la distillerie Busnel. Mais à peine à 10 km de Trouville, il y a “Au coeur de Lion” à Caudray-Rabut et un autre à Cambremer (à 30 km de Trouville) Calvados Pierre Huet.

Jour 5 : Caen et Bayeux ou les plages du débarquement

À Caen, il y a deux abbayes et toutes deux valent la peine d’être visitées. À Caen, vous avez également le Mémorial, un musée obsédant sur le débarquement de juin 1944. Vous pouvez également descendre dans un bunker souterrain. Si vous souhaitez visiter les plages du débarquement, vous pouvez lire une introduction détaillée dans notre Roadbook. Vous pouvez combiner cela avec Bayeux et sa tapisserie. Bayeux abrite le plus grand cimetière militaire du Commonwealth datant de la Seconde Guerre mondiale. 

Caen

Vous pouvez consacrer une journée à Caen et aux plages du débarquement ou ajouter Bayeux comme alternative. Caen est célèbre pour son musée, le Mémorial, qui vous montre tout sur le Débarquement de juin 1944, mais aussi à quoi ressemblait le monde avant l’incendie de la guerre et comment le monde renaît de ses cendres après 1945. Instructif, présenté de manière visuellement captivante. Un bonus est de descendre dans un bunker de 70 mètres qui a réellement été utilisé à partir de la fin de 1943. Un poste de commandement allemand était situé ici et d’importantes décisions ont été prises pendant et après le débarquement. Il y a maintenant un musée dans le bunker.

Plages de débarquement

Vous voulez voir les plages du débarquement, alors longez la côte entre Courseulles-sur-Mer et la Pointe du Hoc. À Arromanches, vous avez le Musée du Débarquement sur le port artificiel qui se trouvait ici pendant la Seconde Guerre mondiale. Vous trouverez de nombreux autres endroits à visiter dans cette région dans notre carnet de route. On y trouve des bunkers encore intacts, un impressionnant cimetière américain à Colleville sur Mer (photo), le célèbre rocher de la Pointe du Hoc et, à La Cambe, un cimetière militaire allemand avec 21 160 soldats allemands de la Seconde Guerre mondiale.

Bayeux

À environ 30 km de Caen, vous trouverez Bayeux. Une ville accueillante dont les principales attractions sont la tapisserie de Mathilde, la cathédrale et le cimetière militaire de Bayeux. La cathédrale contient des parties du 11ème siècle. La Tapisserie de Bayeux est mondialement connue. Il est accroché dans un musée à un jet de pierre de la cathédrale. La tapisserie (réalisée entre 1066 et 1077) représente la conquête de l’Angleterre et la bataille d’Hastings dans une histoire de 58 pièces distinctes. Le cimetière de guerre de Bayeux, situé juste à l’extérieur du centre-ville, est beaucoup moins connu. Avec 4642 tombes, il s’agit du plus grand cimetière du Commonwealth de la Seconde Guerre mondiale sur le sol français.